La « Drôle de guerre » de la 5G contre l’humanité

5G UN Staffer

 

C’est ainsi que Claire Edwards perçoit l’attente de l’arrivée de la 5G, en analogie de l’attente angoissante des combats de la deuxième guerre mondiale. Claire est rédactrice de l’Appel international demandant l’arrêt du déploiement de la 5G sur Terre et dans l’espace (www.5gspaceappeal.org). Devenue EHS en travaillant pour l’ONU à Vienne, pour Claire la 5G est une terrible menace pour l’humanité. Télécharger l’article de Claire Edwards en pdf. Voir: le vidéo. Vous êtes également invités à signer la pétition contre la 5G et ses dangers sur change.org destinée aux Conseillers fédéraux suisses (en FR/AL/IT/EN).

La « Drôle de guerre » de la 5G contre l’humanité, par Claire Edwards

Les premiers huit mois quasi sans combat de la deuxième guerre mondiale ont été appelés la « Drôle de guerre ». L’utilisation des ondes millimétriques comme technologie de communication sans fil de cinquième génération (5G) est une autre forme de drôle de guerre. C’est une drôle de guerre silencieuse où des tirs ont bien lieu cette fois – sous la forme de faisceaux d’ondes, comme des lasers, en provenance de rangées de minuscules antennes1 – et pourtant nul sur la ligne de feu ne se rend compte que des blessures sérieuses et irréparables sont en train de se produire.2,3

Dans un premier temps, la 5G risque de rendre tout le monde électrohypersensible (EHS).4 C’est peut-être par le fait d’être assise devant deux grands écrans d’ordinateur pendant bon nombre des 18 années où j’ai travaillé à l’ONU que je suis devenue électrohypersensible. Lorsque l’ONU a installé, en décembre 2015, des points d’accès permettant d’amplifier le signal wifi (des équipements prévus pour de vastes espaces publics!) dans tous les couloirs étroits dotés de murs en métal du Centre international de Vienne, j’ai été malade sans arrêt pendant sept mois de suite.

Je fis alors de mon mieux, pendant deux ans et demi, pour alerter le syndicat du personnel et les services administratif et médicaux de l’ONU de Vienne quant aux risques pour la santé du rayonnement électromagnétique venant de ces points d’accès sans-fil, mais ce fut en vain. Cette absence de réaction m’a finalement poussée, en mai 2018, à m’adresser directement au secrétaire général de l’ONU, António Guterres [transcription]. Physicien et ingénieur électricien, il a donné des conférences sur les signaux de télécommunication au début de sa carrière. Pourtant, il m’a affirmé qu’il ne s’y connaissait guère sur le sujet. Il s’est engagé à demander à l’Organisation mondiale de la santé de se pencher sur mes questions et pourtant, alors que sept mois se sont écoulés, ces points d’accès publics restent en place. Je n’ai reçu aucune réponse à mes nombreux courriels de suivi.

Suite à ces événements, j’ai eu l’occasion de m’investir pour la publication de l’Appel international demandant l’arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l’espace et c’est avec plaisir que j’ai relevé le défi. J’avais bien compris que, malgré la publication des 43 appels scientifiques précédents, presqu’aucune personne lambda n’était consciente des dangers des ondes électromagnétiques. Je me suis dit que mon expérience de rédactrice pouvait contribuer à assurer qu’un nouvel appel – ledit appel censé cette fois inclure la question de la 5G de l’espace – permette au lecteur non spécialiste de lire un texte clair, détaillé, explicatif et accessible. C’est maintenant chose faite et le résultat est un Appel entièrement référencé, citant plus de cent documents scientifiques parmi les dizaines de milliers qui confirment les effets biologiques des ondes électromagnétiques publiés au cours des derniers quatre-vingt ans.5

J’ai passé des années à corriger des textes de l’ONU concernant les affaires spatiales et suis donc bien placée pour savoir que l’espace est un haut lieu de géostratégie fortement visé et convoité! Tout événement suspect relatif aux satellites militaires est susceptible de mettre le feu aux poudres.6

Le droit spatial a tellement de zones d’ombre – prenez par exemple la question complexe de la législation spatiale en matière de responsabilité7,8: en fait, l’espace peut être considéré comme le nouveau Far West ! La Chine a provoqué la consternation de la communauté internationale en 2007 quand elle a montré qu’elle possédait des missiles antisatellites en détruisant son propre satellite dans l’espace. Les débris spatiaux sont au centre des préoccupations des pays ayant un programme spatial. Il faut savoir que selon le scénario envisagé par le syndrome de Kessler, une réaction en chaîne par effet de cascade de débris spatiaux (se heurtant de plus en plus vite et devenant de plus en plus petits), pourrait rendre les orbites terrestres inutilisables pendant mille ans!9 Vous semble-t-il rationnel de lancer dans l’espace plus de 20 000 satellites commerciaux sous ces conditions?

J’habite à Vienne, en Autriche, où du jour au lendemain le déploiement de la 5G semble chose faite ou presque. L’équipement est quasi déjà en place: au cours des cinq dernières semaines on a fait l’annonce officielle de la pré-5G à l’aéroport de Vienne et même de la 5G (qui reste en fait encore au stade de la pré-5G) sur le Rathausplatz de Vienne, soit la place de l’hôtel de ville. Cette place est un lieu festif qui attire des milliers de visiteurs tous les ans, notamment à son populaire marché de Noël, un endroit particulièrement féérique pour les enfants en novembre et décembre! Or, tout comme les oiseaux et les insectes, les enfants sont les plus vulnérables aux dommages causés par la 5G en raison de leurs petits corps.10

Des personnes de mon cercle d’amis et de mon cercle de connaissances, ici à Vienne, me décrivent des symptômes classiques d’exposition aux CEM.11 Ce qui m’a été rapporté, ce sont des saignements de nez, des maux de tête, des douleurs aux yeux, des douleurs thoraciques, des nausées, de la fatigue, des vomissements, des acouphènes, des étourdissements, des symptômes pseudo-grippaux, des douleurs cardiaques ainsi qu’une sensation de bande serrée autour de la tête, de la pression sur le dessus de la tête, des courtes douleurs lancinantes à différents endroits du corps et une sensation de vibration interne. Il faut habituellement du temps avant que certains des effets biologiques établis par la science se manifestent, par exemple pour les tumeurs et la démence. Mais qui sait dans le cas de la 5G, puisque l’impact sur la santé et la sécurité n’a jamais été testé?12

Depuis le lancement de l’infrastructure pré-5G un peu partout en Autriche, en seulement trois semaines, une amie chère à mon cœur, de robuste constitution depuis toujours, a dû prendre la fuite précipitamment d’un pays où elle a habité pendant presque 30 ans! Chaque personne réagit différemment aux CEM. Pour elle, c’était une torture extrême et nous avons donc passé ses dernières deux nuits en Autriche à dormir dans la forêt. Elle a quitté le pays en voiture et a trouvé que la situation CEM au sud de l’Allemagne est encore pire que celle de l’Autriche, tandis qu’au nord de l’Allemagne elle n’a plus ressenti aucun symptôme et s’est senti tout à fait normale.

Ceci peut sembler incroyable mais aucune limite réglementaire d’exposition au CEM n’existe légalement. C’est bien commode pour l’industrie des télécommunications. Il n’existe que de vagues lignes directrices n’ayant aucune valeur légale produites par une toute petite ONG en Allemagne, solennellement appelée « Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants » (International Commission on Non-Ionising Radiation Protection ou ICNIRP). Cette ONG, l’ICNIRP, quasiment inconnue du grand public a des pouvoirs magiques comme le magicien d’Oz. Elle désigne en son sein ses propres membres, parmi lesquels on ne trouve aucun médecin ni expert en environnement.13

Comme le magicien d’Oz, l’ICNIRP fait disparaître d’un coup de baguette tout effet non thermique (non chauffant) des CEM. La prise en compte des dizaines de milliers d’études qui démontrent les effets biologiques des rayons non ionisants remettrait en cause les soi-disantes lignes directrices de sécurité!14 D’un autre coup de baguette apparemment, toutes les recommandations de l’ICNIRP sont adoptées mot pour mot par l’Union Internationale des Télécommunications, organisation faisant partie de la famille des organisations de l’ONU.15 Et un seul petit courriel envoyé à l’ICNIRP en octobre 2018 pour lui faire part des commentaires du professeur Martin Pall sur le nouveau projet de lignes directrices de l’ICNIRP a suscité une explosion d’intérêt immédiat pour la présence en ligne de l’expéditeur – qui n’avait attiré jusque-là l’intérêt de personne – des entreprises du monde entier, des autorités de l’immigration d’un pays, le bureau du chancelier autrichien (le chef du gouvernement), un cabinet d’avocats à Vienne et même Interpol!16,17

J’espère que les gens liront et partagerons notre Appel Stop 5G Terre et Espace pour prendre conscience et éveiller la conscience d’autrui. J’espère que les gens pourront s’en servir pour agir contre le déploiement de la 5G, dont la valeur pour l’économie mondiale est estimée à plusieurs milliards de dollars.

Comme la drôle de guerre, il suffirait certainement de huit mois pour jeter la Terre et la vie qui l’habite dans une situation inédite et catastrophique. Elon Musk entend lancer les premiers 4 425 satellites 5G au mois de juin 2019 et recouvrir la Terre de radiation 5G, en violation à d’innombrables traités internationaux. Son action risque de déclencher la dernière grande extinction, cadeau empoisonné de l’ambitieux projet 5G, l’expérience biologique à l’échelle la plus grande de toute l’histoire de l’humanité. C’est aussi la manifestation de l’arrogance et de l’appât du gain poussé à son plus grand paroxysme!10

La première réaction à l’idée que la 5G est une menace existentielle à toute vie sur Terre est l’incrédulité ou la dissonance cognitive. Une fois les faits examinés, pourtant, la deuxième réaction, c’est la terreur. Il faut transcender la peur pour voir la 5G en tant qu’opportunité de nous responsabiliser et d’agir. Il se peut que nous ayons déjà perdu 80 pour cent de nos insectes aux CEM pendant les derniers 20 ans.18 Nos arbres risquent d’être abattus par millions pour assurer que les signaux des voitures autonomes, des bus et trains sans chauffeurs demeurent fiables et continus. Va-t-on rester les bras croisés pendant que nous-mêmes et nos enfants sommes irradiés, que nos systèmes alimentaires sont détruits, que notre nature est décimée? 19,20

Les journaux vulgarisent nonchalamment la doxa fataliste que nous mériterons bien notre mort ou déclin programmé,21,22 mais lorsque la question devient non plus rhétorique mais réelle, lorsqu’il s’agit de votre vie, votre enfant, votre communauté, votre milieu naturel qui sont réellement menacés, êtes-vous d’accord avec une telle proposition? Si vous répondez « Non! », veuillez signer l’Appel Stop 5G Terre et Espace et prenez un rôle actif. Contactez tous ceux qui, à votre avis, ont le pouvoir ou la possibilité d’arrêter le déploiement de la 5G, surtout Elon Musk23 et les PDG de toutes les autres sociétés qui prévoient lancer des satellites 5G, commençant d’ici seulement 20 semaines. Votre aide immédiate est indispensable pour la Vie sur Terre.

La transcription qui suit restitue par écrit ma conversation avec le Secrétaire général de l’ONU, qui a eu lieu le 14 mai 2018 (voir: le vidéo):

[Début de la transcription]

Employée: Monsieur le secrétaire général, on répète régulièrement au personnel de l’ONU qu’il est la plus importante richesse de cette organisation.

Or, depuis le mois de décembre 2015, le personnel en poste au Centre international de Vienne est exposé à des champs électromagnétiques d’un niveau inédit émanant des amplificateurs wifi et des répéteurs de signal mobile qui ont été suspendus aux plafonds très bas des couloirs de tous nos bâtiments.

Les doses d’exposition du public sont actuellement d’au moins un milliard de milliards de fois – un chiffre à 18 zéros – au-dessus du rayonnement naturel normal selon le professeur Olle Johansson de l’Institut Karolinska de Suède.

Les effets biologiques extrêmement néfastes des champs électromagnétiques (CEM) ont été documentés par des milliers d’études depuis 1932, indiquant que nous sommes peut-être confrontés à une catastrophe sanitaire mondiale d’une envergure plus grande encore que celles causées par le tabac et l’amiante.

Monsieur le secrétaire général, en vertu du principe de précaution, je vous demande de faire retirer immédiatement ces appareils à hyperfréquences de nos bâtiments et de stopper tout déploiement de la 5G (cinquième génération) sur tous les lieux d’affectation de l’ONU, car la 5G est conçue pour utiliser tant les hyperfréquences que les micro-ondes millimétriques par faisceaux focalisés et concentrés, dépassant d’au moins cent fois nos seuils actuels, comme le font les armes à faisceau d’énergie dirigée.

Conformément aux Principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme: mise en œuvre du cadre de référence « protéger, respecter et réparer », il est impératif que la technologie 5G soit soumise à une évaluation indépendante de santé et de sécurité avant qu’elle ne soit déployée dans le monde entier.

À l’heure actuelle, un Appel international qui a été signé par 237 scientifiques CEM de 41 pays demande à l’ONU, et particulièrement à l’OMS, de se mobiliser afin d’élaborer des directives CEM plus protectrices, de favoriser l’adoption de mesures préventives et de sensibiliser le public aux risques sanitaires considérables, notamment pour le développement du fœtus et pour l’enfant.

Monsieur le Secrétaire général, je pense que nous avons la possibilité, exceptionnelle, ici, à l’Office des Nations Unies de Vienne, puisque tous nos dossiers médicaux sont numérisés: la possibilité vous est offerte, et vous pouvez faire ce choix, d’analyser les données d’une population contingentée soumise à des niveaux hors normes de rayonnement électromagnétique dans un édifice aux murs de métal – ce qui aggrave la situation – et vous pourrez évaluer s’il y a déjà eu des effets néfastes pour le personnel de l’ONU, ici, au cours des derniers 28 mois.

S’il-vous-plaît, vous pouvez faire cela et demander l’arrêt de tout déploiement de la 5G dans ces bâtiments!

Je vous remercie.

Secrétaire général de l’ONU: Je dois m’excuser, car vous parlez à quelqu’un qui est un peu ignorant de ces choses-là. Vous parlez des systèmes wifi?

Employée: Il y a aux plafonds de ces bâtiments, des répéteurs wifi et des amplificateurs de réseau pour les portables qui ont été installés sans concertation, sans en informer le personnel, au mois de décembre 2015. J’ai entendu parler de nombreuses personnes qui ont eu des ennuis de santé. Je ne sais pas s’il y a un lien mais, en vertu du principe de précaution, il serait judicieux de notre part de vérifier nos dossiers médicaux et aussi de retirer immédiatement tous ces dangereux appareils. Je vous remercie.

Secrétaire général de l’ONU: Eh bien, je suis inquiet parce que j’ai mis ces appareils dans ma maison. [rires et applaudissements]

Employée: Mauvaise idée!

Secrétaire général de l’ONU: Il faudra que je… Je veux dire… J’avoue mon ignorance là-dessus. Je vais soulever cette question avec l’OMS – car c’est l’organisation qui selon moi pourrait peut-être donner une suite adéquate à ceci. Ils pourront s’adresser à quelqu’un, à des membres du personnel ou bien à des organisations qui se pencheront là-dessus car je dois avouer que je n’étais pas au courant de ce danger [avec humour] au point que j’ai même mis ces trucs dans les pièces de ma maison – au plafond.

Employée: Je propose que tout le monde commence à se renseigner sur la question et notamment sur la 5G, ce que 237 scientifiques de 41 pays considèrent comme une menace beaucoup plus grave que les menaces du tabac et de l’amiante du passé.

Secrétaire général de l’ONU: Bien. J’ai peut-être appris quelque chose d’entièrement nouveau et j’espère que cela me sera utile, mais j’avoue que c’est la première fois que j’en entends parler.

[Fin de la transcription]

Les opinions exprimées dans cet article appartiennent à l’auteur et ne représentent pas forcément les opinions des autres auteurs de l’Appel international demandant l’arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l’espacel’arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l’espace.

Claire Edwards est titulaire d’une licence avec mention et d’une maîtrise ès arts. Elle a travaillé de 1999 à 2017 pour les Nations Unies comme rédactrice et coach en rédaction interculturelle. Depuis le mois de mai 2018, elle collabore avec Arthur Firstenberg afin de publier le texte collectif de l’Appel international demandant l’arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l’espace (www.5gspaceappeal.org)l’arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l’espace (www.5gspaceappeal.org). L’Appel a réuni jusqu’à maintenant plus de 31 000 signataires de 108 pays, mais il importe de le diffuser bien davantage.

Un appel aux dons a été lancé pour aider à une plus grande diffusion de l’Appel et pour informer la population sur la menace existentielle de la 5G, particulièrement la 5G de l’espace. Si les plans de l’industrie se concrétisent, les satellites 5G seront mis en opération à partir de juin 2019 et couvriront la terre entière de rayonnement 5G. Il n’y aura aucune issue de secours pour aucun organisme vivant, nulle part sur la planète (www.5gspaceappeal.org/donate/).

Coordonnées:

Claire Edwards: stop5gappeal@protonmail.com

Arthur Firstenberg: spaceappeal@fastmail.fm

www.5gspaceappeal.org/contact/

L’Appel est disponible en chinois (中文), japonais (日本語), croate (Hrvatski), tchèque (Český), danois (Dansk), finlandais (Suomi), français (Français), allemand (Deutsch), grec (Ελληνική), hongrois (Magyar), italien (Italiano), norvégien (Norsk), polonais (Polski), portugais (Português), roumain (Română), russe (Русский), serbe (Српски), espagnol (Español) et en turc (Türkçe). Il sera bientôt disponible en hollandaise, en macédonien, en mongol et en suédois (www.5gspaceappeal.org/the-appeal/). Nous cherchons des traducteurs bénévoles pour d’autres langues.

Chinois https://www.5gspaceappeal.org/s/-5G.pdf
Japonais https://www.5gspaceappeal.org/s/5G-jlme.pdf
Croate https://www.5gspaceappeal.org/s/Meunarodni-apel-Zaustavite-5G-na-Zemlji-i-u-svemiru.pdf
Tchèque https://www.5gspaceappeal.org/s/Mezinarodni-vyzva-Zastavme-5G-projekt-na-Zemi-i-ve-vesmiru.pdf
Danois https://www.5gspaceappeal.org/s/International-Appel-Stop-for-5G-pa-Jorden-og-i-rummet.pdf
Finlandais https://www.5gspaceappeal.org/s/Kansainvalinen_vetoomus_pysayttakaa_5G_niin_maassa_kuin_avaruudessakin.pdf
Français https://www.5gspaceappeal.org/s/Appel-international-demandant-larret-du-deploiement-de-la-5G-sur-Terre-et-dans-lespace.pdf
Allemand https://www.5gspaceappeal.org/s/Internationaler-Appell-Stopp-von-5G-auf-der-Erde-und-im-Weltraum.pdf
Grec https://www.5gspaceappeal.org/s/_____5G_____.pdf
Hongrois https://www.5gspaceappeal.org/s/Nemzetkozi-keres-Allitsak-le-az-5G-t-a-Foldon-es-az-rben.pdf
Italien https://www.5gspaceappeal.org/s/Appello-internazionale-stop-al-5G-sulla-terra-e-nello-spazio.pdf
Norvégien https://www.5gspaceappeal.org/s/Internasjonal-Appell-Stopp-5G-pa-jorda-og-i-verdensrommet.pdf
Polonais https://www.5gspaceappeal.org/s/Midzynarodowy_Apel_O_Powstrzymanie_5g_Na_Ziemi_I-W_Przestrzeni_Kosmicznej.pdf
Portugai https://www.5gspaceappeal.org/s/Apelo-Internacional-Pare-o-5G-na-Terra-e-no-Espaco.pdf
Roumain https://www.5gspaceappeal.org/s/Apel-internaional-Stop-5G-pe-Pmant-i-in-Spaiu.pdf
Russe https://www.5gspaceappeal.org/s/5G.pdf
Serbe https://www.5gspaceappeal.org/s/EAO-AE-AAE-5-A-E-E.pdf
Espagnol https://www.5gspaceappeal.org/s/Llamamiento-internacional-para-detener-la-implantacion.pdf
Turc https://www.5gspaceappeal.org/s/Uluslararas_tiraz_Dunyada_ve_Uzayda_5Gyi_Durdurun.pdf

Notes:

1 Pour visualiser des antennes à balayage électronique: présentation de 2003 par Nicolas Burlet, consulté le 9 décembre 2018. http://nicolas.burlet.free.fr/tipe/balayage_electronique.html Voir également (anglais seulement): Delos, Peter. « La voie vers une nouvelle architecture radar par balayage électronique. » TechTime: Electronics & Technology News. Le 15 janvier 2018, vu le 1er janvier 2019. https://techtime.news/2018/01/ 15/analog-devices-phased-array-radar/ 15/analog-devices-phased-array-radar/. “Bien que l’on parle beaucoup des entrées et sorties multiples (MIMO massive) et des radars de courte portée pour les automobiles, il ne faut pas oublier que l’essentiel du développement radar et de la R&D en matière de formation de faisceaux concerne l’industrie de la défense et que ces travaux sont en cours d’adaptation pour les applications commerciales. Alors que le balayage électronique et la formation de faisceaux passaient des efforts de R&D à la réalité dans les années 2000, on s’attend maintenant à une nouvelle vague d’antennes militaire par réseau focalisés, rendus possibles par la technologie industrielle offrant des solutions auparavant inabordables.”

2 Être Connecté Peut Nuire Gravement à La Santé. Radio Télévision Suisse (RTS). Temps présent: Magazine de Reportages. 31 mai 2017. Consulté le 19 janvier 2019. https://www.youtube.com/watch?v=PnnUbWRGJz8v=PnnUbWRGJz8.

3 La 5G Risquée Pour La Santé? TV5Monde. 6 décembre, 2018. Consulté le 9 janvier 2019.https://www.youtube.com/watch?v=rDwsWqJCYqI.

Pour mieux connaître ce qu’est l’électrohypersensisibilité, voir: les « Témoignages de personnes hypersensibles » (EHS). Robin des Toits, consulté le 9 janvier 2018. https://www.youtube.com/user/electrosensible « L’Association Robin des Toits lutte pour la sécurité sanitaire dans la technologie sans fil et cherche à comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et des antenne-relais.”

5 La recherche existe effectivement depuis au moins 80 ans. Pour s’en convaincre, voir la liste exhaustive du lieutenant Zorach Glaser (anglais seulement), « Index cumulatif portant sur la bibliographie des phénomènes biologiques (« effets ») signalés et des manifestations cliniques attribuées aux rayonnements hyperfréquences et radiofréquences: Rapport, suppléments (n°1-9). » Bulletin BEMS B-1 à B-464 (1984). Consulté le 1er janvier 2019. http://www.cellphonetaskforce.org/wp-content/uploads/2018/06/Zory-Glasers-index.pdf Le lieutenant Glaser, PhD, a catalogué 5 083 études, livres et rapports de conférence pour la marine américaine jusqu’en 1981.

6 En savoir plus sur les enjeux dans: « Durabilité de l’espace: Un guide pratique (anglais seulement) » Secure World Foundation, 2014, p. 21. Consulté le 1er janvier 2019. https://swfound.org/media/206289/swf_space_sustainability-a_practical_guide_2018__1.pdf. “Au fur et à mesure du temps, de plus en plus de pays intègrent l’espace dans leur capacité militaire et s’appuient sur des informations spatiales pour la sécurité nationale. De ce fait, il est de plus en plus probable que toute ingérence (réelle ou perçue) sur les satellites pourrait provoquer ou aggraver des tensions et des conflits dans l’espace ou sur la terre. Cela est complexifié d’autant plus par le défi posé pour trouver la cause exacte d’un dysfonctionnement de satellite: s’agit-il d’un événement météorologique, d’un impact causé par des débris spatiaux, d’une ingérence involontaire ou d’un acte d’agression délibéré? »

7« Droit spatial: responsabilité à l’égard des débris spatiaux ». Texte publié en anglais par la Société à responsabilité limitée Panish, Shea & Boyle. 2018. Consulté le 1er janvier 2019. https://www.aviationdisasterlaw.com/liability-for-space-debris/ « Poursuivre SpaceX en justice pour les débris spatiaux est un peu différent d’une poursuite contre la société commerciale ou le fait que le lancement soit financé par l’État. Étant donné que SpaceX est une société privée, les victimes peuvent déposer des réclamations directement contre l’établissement, conformément aux lois de l’État relatives aux dommages corporels. Le demandeur devra prouver que SpaceX a été négligent d’une manière qui a provoqué la collision de débris spatiaux. Le droit de l’espace est notoirement complexe et il est très difficile pour les parties lésées de récupérer leurs dommages en Californie. »

8 Travaux de Von Der Dunk, Frans G.  » Droit de l’espace: Responsabilité légale versus responsabilité tout court, incompréhension ou erreur ? » (anglais seulement) Collège de droit de l’Université du Nebraska et de Lincoln: Publication 21 de la faculté de droit de l’espace, de cyber droit et des télécommunications (1992). Consulté le 1er janvier 2019. http://digitalcommons.unl.edu/spacelaw/21/?utm_source=digitalcommons.unl.edu/spacelaw/21&utm_medium=PDF&utm_campaign=PDFCoverPages.21&utm_medium=PDF&utm_campaign=PDFCoverPages.

9 Pour en savoir plus sur le syndrome de Kessler, voir: https://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-kessler/ Voir aussi (en anglais seulement) Kessler, D.J., P.M. Landry, B.G. Cour-Palais et R.E. Taylor. « Aérospatiale: prévention des collisions dans l’espace: prolifération des charges utiles et action rapide pour prévenir les accidents des débris spatiaux » IEEE Spectrum 17, no. 6 (1980): pages 37-41.

10 Morgan, L. Lloyd, Santosh Kesari et Devra Lee Davis. « Pourquoi les enfants absorbent plus de radiations hyperfréquences que les adultes: les conséquences (anglais seulement) » Journal of Microscopy and Ultrastructure 2, no. 4 (décembre 2014): pages 197-204. Consulté le 1er janvier 2019. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2213879X14000583 Faits saillants:

  1. Les enfants absorbent plus de rayonnement hyperfréquence que les adultes.
  2. Le rayonnement hyperfréquence est un cancérogène (possible) de la classe 2B.
  3. Le fœtus est plus en danger que les enfants du fait de son exposition au rayonnement hyperfréquence.
  4. Les limites d’exposition légales ne sont pas modifiées depuis des décennies.
  5. Les avertissements aux manuels des téléphones portables et la règle des 20 cm pour les tablettes/ordinateurs portables violent le règlement de la « position de fonctionnement normal ».

11 Hypersensibilité électro: Parler à votre médecin (anglais seulement). PDF. Initiative canadienne contre la pollution sans fil, électrique et électromagnétique. http://weepinitiative.org/talkingtoyourdoctor.pdf

12 Président de la FCC sur la 5G: « Nous n’étudierons pas, ne réglementerons pas, n’aurons pas de normes pour cela. » (anglais seulement) Youtube. 20 juin 2016. Consulté le 1er janvier 2019. www.youtube.com/watch?v=Bwgwe01SIMc Notes extraites de la vidéo: Rayonnement ultra haute fréquence (24 à 100 GHz ou plus); signaux dirigés et amplifiés; déploiement massif de stations de bases 5G; vaut des milliards de dollars; pas de normes, pas de tests; partage avec les satellites et les opérations militaires; toutes les zones (y compris les zones rurales) doivent être saturées de radiations; tous les déploiements locaux doivent être accélérés; toute chose sera micropucée.

13 Dariusz Leszczynski, PhD. « L’ICNIRP est-elle suffisamment fiable pour dicter le sens de la science aux responsables gouvernementaux de la réglementation du risque? (anglais seulement) » Tiré du blog Between a Rock and a Hard Place, 4 avril 2016. Consulté le 2 janvier 2019. https://betweenrockandhardplace.wordpress.com/2016/04/04/icnirp-did-it-again/ Les principaux problèmes de l’ICNIRP sont les suivants:

  1. il s’agit d’un « club privé » dans lequel les membres élisent de nouveaux membres sans avoir à justifier leur choix;
  2. le manque de responsabilité devant quiconque;
  3. le manque de transparence de leurs activités;
  4. absence totale de supervision de ses activités;
  5. une évaluation scientifique biaisée en raison de l’étroite similitude des opinions de tous les membres de la commission principale et de tous les autres scientifiques choisis comme conseillers de la commission principale.

14 Matthes, Rüdiger. « Consignes de sécurité des CEM: le point de vue d’ICNIRP (anglais seulement) » Atelier de l’Union internationale des télécommunications sur l’exposition humaine aux champs électromagnétiques, 9 mai 2013. Consulté le 1er janvier 2019. https://www.itu.int/en/ITU-T/climatechange/emf-1305/Documents/Presentations/s2part1p1-RuedigerMatthes.pdf igerMatthes.pdf 

15 Commission d’études 2 du Secteur du développement des télécommunications de l’UIT: Session sur les politiques, directives, réglementations et évaluations modernes concernant l’exposition des individus aux RF-EMF. Session 1: Activités récentes sur l’exposition humaine aux RF-EMF à l’UIT et à l’ICNIRP (anglais seulement), Genève, Suisse. 10 octobre 2018. Consulté le 2 janvier 2019. https://www.itu.int/en/ITU-D/Study-Groups/2018-2021/Pages/meetings/session-Q7-2-oct18.aspx « La session 1 traitera de certaines des activités récentes organisées à l’UIT et décrira les dernières mises à jour des directives de l’ICNIRP (Commission internationale de la protection contre les rayonnements non ionisants). »

16 Martin L. Pall, PhD, professeur émérite de biochimie et de sciences médicales de base de la Washington State University. Réponse au projet de directives et d’annexes de l’ICNIRP de 2018 sur la limitation de l’exposition aux champs électriques, magnétiques et électromagnétiques variables dans le temps (100 kHz à 300 GHz). 8 octobre 2018. Consulté le 2 janvier 2019. www.5gexposed.com/wp-content/uploads/2018/10/FINAL-Martin-L-Pall-Response-to-2018-Draft-Guidelines-8.10.18.pdf

17 Accord de coopération entre l’Organisation internationale de police criminelle Interpol et l’Union internationale des télécommunications, Conférence plénipotentiaire (PP-18) Dubaï, 29 octobre – 16 novembre 2018. Consulté le 2 janvier 2019. https://www.itu.int/dms_pub/itu-s/md/18/pp/c/S18-PP-C-0047!!MSW-E.docx « 2. Lors de la mise en œuvre de l’accord, chaque partie agit dans les limites de ses compétences respectives. Plus précisément, la mise en œuvre de l’Accord par l’UIT n’excède pas son mandat concernant l’instauration d’un climat de confiance et de sécurité dans l’utilisation des TIC, conformément à la Résolution 130 de la Conférence plénipotentiaires (Rév. Busan, 2014) et à son rôle en matière de protection en ligne des enfants. Conformément à la résolution 179 de la Conférence de plénipotentiaires (Rév. Busan, 2014), la mise en œuvre de l’Accord par INTERPOL n’excédera pas son mandat, défini à l’article 2 de sa Constitution, qui comprend des activités relatives à la cybercriminalité et à l’exploitation des enfants en ligne ». (emphase ajoutée)

18 Hallmann C.A., M. Sorg et E. Jongejans. « Plus de 75% de la biomasse totale d’insectes volants dans les zones protégées a diminué en 27 ans (anglais seulement) ». PLOS One 12, no. 10 (2017): e0185809. Consulté le 1er janvier 2019. http://journals.plos.org/plosone/article/file?id=10.1371/journal.pone.0185809&type=printable.

19 Laville, Sandra. « Des millions d’arbres menacés dans le cadre du programme d’abattage ferroviaire sur réseau secret. (anglais seulement). » The Guardian, 29 avril 2018. Consulté le 1er janvier 2019. https://www.theguardian.com/business/2018/ apr/29/millions-of-trees-at-risk-in-secretive-network-rail-felling-programme

20 Berger, Sosthène. « L’arc-en-ciel Invisible: Une Histoire De L’électricité Et De La Vie par Arthur Firstenberg – Résumé En Français – 1. » Mieux Prévenir. 10 juin 2018. Consulté le 19 janvier 2019. https://mieuxprevenir2.blogspot.com/2018/06/larc-en-ciel-invisible-une-histoire-de.html.

21 May, Todd. « L’extinction humaine serait-elle une tragédie? (anglais seulement). » The New York Times, December 17, 2018. Accessed January 1, 2019. https://www.nytimes.com/2018/12/17/opinion/human-extinction-climate-change.html.

22 Davis, Nicola. « La baisse du taux de fécondité total doit être saluée, estime un spécialiste de la population: les chiffres montrant une baisse du taux de natalité sont un motif de fête, pas une alarme ». The Guardian, 26 décembre 2018. Consulté le 3 janvier 2019. http://www.theguardian.com/world/2018/dec/26/falling-total-fertility-rate-should-be-welcomed-population-expert-saystotal-fertility-rate-should-be-welcomed-population-expert-saystotal-fertility-rate-should-be-welcomed-population-expert-says.

23 « Planète Terre; Rayonnement 5G mondial en orbite? » Lettre de Claus Scheingraber, Roland Wolff et d’autres à Elon Musk. 18 juin 2018. Brunnthal, Allemagne.“… Nous sommes sûrs que votre projet de satellite est déjà à un stade avancé. Mais même si beaucoup d’argent a été investi, il faut considérer que très bientôt il ne sera plus possible d’ignorer le fait du potentiel préjudiciable pour la santé des communications mobiles – et en particulier de la communication mobile 5G. C’est pourquoi nous recommandons vivement de ne pas mettre en œuvre le projet de satellite. (Lettre en allemand) (Lettre en anglais)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s